Ploërmel. La leçon de karaté des experts japonais

Cinq des quinze experts japonais en karaté étaient à Ploermel ce week-end
Cinq des quinze experts japonais en karaté étaient à Ploermel ce week-end

Il y a en France, une quinzaine d’experts japonais en karaté qui diffusent leur savoir-faire dans différents clubs. Cinq d’entres eux ont passé le week-end à Ploërmel. C’est exceptionnel, peut-être même unique. D’ailleurs les pratiquants de ce sport ne s’y sont pas trompés. Christophe Lecoq, président du club de Ploërmel attendait environ 120 participants au stage qu’il organisait ce week-end. En fait près de 220 passionnés se sont présentés au dojo de Ploërmel, venus de toute la France.

Une fréquentation qui finalement justifie l’existence même du dojo. Lors d’une réception organisée, vendredi en fin d’après-midi, Patrick Le Diffon, le maire de Ploërmel, soulignait le fait que la réalisation d’un tel équipement ne serait plus possible aujourd’hui, compte-tenu des conditions économiques. Reste à démontrer l »utilité d’un tel équipement et c’est ce qui s’est passé ce week-end…

Les cinq experts japonais qui sont venus donner des cours à Ploërmel ont donc été reçus, vendredi soir à la mairie, en présence du député Paul Molac, de Denis Mettler, président de la ligue de Bretagne et Pascal Castiglione, président du comité départemental du Morbihan. Eclats de rires, accolades, souvenirs… l’ambiance était à la détente et à la convivialité dans la salle des mariages. Car, en recevant les karatékas japonais, Patrick Le Diffon tenait une vieille promesse. « Si un jour je suis maire, je te recevrai à la maire… », avait-il lancé à Sensei Tsukada Ryozo. Car Patrick Le Diffon est aussi un passionné de karaté, sport qu’il a longtemps pratiqué sous la direction de… Sensei Tsukada Ryozo. Et puis une amitié réciproque s’est nouée entre les deux hommes qui ne s’est jamais démentie. Point d’orgue de ces liens privilégiés, Patrick le Diffon a décerné la médaille de la ville à Sensei Tsukada Ryozo, en présence des autres experts, Sensei Otsuka Kazutaka, Sensei Oshiro Zenei, sensei Shimabokuro Yukinobu, sensei Adaniya Seisuke et sensei Otsuka Kazutaka.

Et ce toute évidence une immense complicité s’est instaurée entre les deux hommes, si l’on en juge par l’ambiance quasi potache qui règnait vendredi soir à la mairie. Espiègles, les experts japonais n’ont pas été avares de paroles et de questions. Et ça fait plutôt du bien d’entendre des étrangers poser des questions sur l’origine de la langue bretonne, de raconter avec passion l’évolution du karaté, sport né à Okinawa puis qui s’est répandu dans tout le Japon au début du 20 è siècle, avant de conquérir le monde… Bref, un vrai moment d’échanges et de culture avant de passer au tatami.

Car, samedi et dimanche matin, les experts japonais ont donné une belle leçon à tous les karatékas venus participer au stage de Ploërmel, comme le montre cette vidéo.

VIDEO. La leçon de karaté des experts japonais

 

Petit retour sur ce week-end en images (cliquez sur les photos pour les agrandir) :

There are no photos with those IDs or post 9756 does not have any attached images!

 

 



'Ploërmel. La leçon de karaté des experts japonais' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.