Coeur de Bretagne

Quelneuc J-4. Cyclo-Cross : Matthieu Boulo « les sensations sont là »

Interviewé ce mercredi 10 janvier, soit à 4 jours du grand rendez-vous national de cyclo-cross à Quelneuc, Matthieu Boulo se dit en bonne forme après trois semaines de travail intense planifié par un certain Cyrille Guimard son conseiller.

En effet, depuis quelques jours le garçon de Saint Guyomard accumule une charge exceptionnelle de 20h par semaine avec un seul objectif en tête, celui de monter sur le podium du championnat de France le 14 janvier. Pour arriver à son meilleur niveau Matthieu n’a pas hésité à disputer cet hiver toutes les manches de la coupe du monde ainsi que le championnat d’Europe à Tabord en république Tchèque (15ème). Alors, rien d’étonnant de voir notre champion de Bretagne abdiquer dernièrement lors des compétitions à Plumelec (2ème derrière Kylian Etienne) ou encore dimanche dernier dans le Finistère à Gouesnou , battu par Tony Périou lui aussi engagé à Quelneuc tout comme Etienne. « J’ai accusé le coup suite à la charge de travail effectuée ces derniers jours. C’est tout à fait normal, mais Je me suis rassuré cet après-midi avec une sortie sur route de 3h. J’ai monté à trois reprises la côte de cadoudal (Plumelec). Je connais mes temps de référence dans cette difficulté et les sensations sont là« , explique Matthieu qui savoure un programme plus léger avec « seulement » 10h d’entrainement cette semaine dans le but de bien récupérer avant le jour J. Toujours suivant ses propos « J’irai peut-être repérer le circuit de Quelneuc demain avec Cyrille (Guimard) ou sinon vendredi, ça dépendra de la météo. C’est un circuit que j’affectionne, il est difficile, il ne faut pas se mettre dans le rouge trop vite« . On peut rajouter que le Circuit du Houx lui convient bien puisqu’il s’est déjà imposé chez les espoirs (challenge national), puis terminait 5ème chez les élites en 2012 lors d’un même championnat de France à Quelneuc.

D’ici dimanche, la pression va monter en puissance pour lui comme pour ses adversaires. Une chose est sûre, à 28 ans Matthieu Boulo va consacrer le reste de sa carrière à la discipline du cyclo-cross après un passage sur la route et le monde professionnel au sein des formations de Roubaix Lille Métropole, Raleight et Bretagne Séché Environnement.

On se souvient aussi que chez les espoirs il obtenait deux titres de champions de France (2010-2011) et terminait même second de la coupe du monde espoirs.

Rendez-vous est pris à Quelneuc ce dimanche 14 janvier, départ de la course élites hommes à 15h15.

Matthieu Boulo

Mots clés : ,


'Quelneuc J-4. Cyclo-Cross : Matthieu Boulo « les sensations sont là »' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.