Route du Rhum. FenétreA/Mix Buffet à l’assaut de l’océan

© Alexis COURCOUX #RDR2018
Passage des ecluses pour les concurrents de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018 – Saint Malo le 03/11/2018
© Alexis COURCOUX #RDR2018

C’est parti ! Les 122 concurrents de la 11e Route du Rhum-Destination Guadeloupe ont pris d’assaut l’océan. Vent de travers, dans une quinzaine de nœuds de sud-est et une mer belle, ils se sont élancés à 14h00, sous le soleil, offrant un spectacle époustouflant. 34 minutes à peine après le coup d’envoi, le Maxi Edmond de Rothschild de Sébastien Josse, passait en tête la porte du cap Fréhel – Banque Populaire Grand Ouest, déboulant à plus de 30 nœuds sur ses foils. Il reste un peu moins de 3 542 milles à courir avec une première difficulté cette nuit : le passage d’une dépression au large de Ouessant.Armel.

Cette fois, les marins sont bel et bien seuls, concentrés sur les premières heures de navigation en Manche. Celles-ci seront rapides, à l’image des premières minutes de course menées à plus de 30 nœuds chez les ULTIME. Vent de travers, dans flux de sud à sud-est irrégulier, les 120 milles jusqu’à Ouessant, à la pointe de la Bretagne, devraient vite être effacés. Les ULTIME y sont attendus en début de soirée.

Les Multi50 font le show

Dans ces conditions de navigation – mer plate, 15 à 20 nœuds de vent de travers – les Multi50 ont eux aussi fait le show, rappelant qu’ils étaient de formidables engins de vitesse. Premier à dégainer sur la ligne, le skipper de Réauté Chocolat ouvre la voie devant ses cinq concurrents. Un peu tendu ce matin avant de quitter Saint-Malo, Armel Tripon est entré tout de suite dans le match. Mais ses rivaux ne sont pas très loin, à commencer par Thibault Vauchel Camus (Solidaires en Peloton – Arsep), Erwan Le Roux (FenêtréA – Mix Buffet) et Lalou Roucayrol (Arkema).

Dans les prochaines heures, les navigateurs vont être soumis à rude épreuve avec deux dépressions à affronter dont la plus sévère est attendue dans la nuit de lundi à mardi.

À bord des Multi50, ce sera particulièrement scabreux. « Ça va être la guerre, » prévient Erwan Le Roux (FenêtreA-Mix Buffet). « Si les grains dépassent les 55 nœuds, même sous mât seul, il faut faire attention ».

Le skipper du multi50 qui porte les couleurs des deux entreprises de Guer Mix Buffet et de Beignon FenétréA avait adressé un petit message vidéo, quelques heures avant le départ dans lequel il adresse un clin d’oeil aux directions et aux salariés de ses deux sponsors.

 


Mots clés :


'Route du Rhum. FenétreA/Mix Buffet à l’assaut de l’océan' n a pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Voulez-vous laisser un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.